Tout à savoir sur les zones bleues de stationnement !

0
257

De nombreux automobilistes peinent à trouver un parking en centre-ville. Pour régler ce problème, les autorités communales ont créé le stationnement en zone bleue. Cette solution permet aux particuliers de laisser leurs véhicules sur une place donnée pendant une durée limitée. Avant d’occuper ces espaces, il convient toutefois de mieux se renseigner. Voici alors l’essentiel à savoir à ce sujet.

Comment fonctionnent ces zones bleues ?

D’une manière générale, les usagers de la voie publique ont le choix entre un parking gratuit, mais très fréquenté ou un espace payant dont l’accès est restreint. La zone bleue est une solution à mi-chemin entre ces deux alternatives. Elle permet à l’automobiliste de bénéficier d’une zone de stationnement à durée limitée. Les commerçants et les entreprises qui ont pignon sur rue peuvent demander la création de ces espaces. Pour cela, les requérants doivent régler certaines formalités auprès de la municipalité. Cette démarche permettra aux entrepreneurs de dynamiser leurs commerces et d’augmenter la capacité d’accueil de leurs établissements. Mais, cette procédure oblige également les principaux concernés à réaliser certains aménagements pour garantir la fluidité du trafic routier. Il revient aux demandeurs de mettre en place différents équipements pour éviter que les usagers dépassent le temps qui leur est accordé.

Habituellement, les créateurs des zones bleues installent des parcomètres. Toutefois, ces dispositifs peuvent coûter cher en fonction de la surface à couvrir. Pour permettre aux autorités publiques de contrôler le temps de stationnement tout en faisant des économies, de nombreux établissements préfèrent distribuer des disques de stationnement. Ces objets donnent les moyens aux automobilistes ou au personnel d’une structure de préciser l’heure à laquelle le véhicule a commencé à occuper une place.

Une participation des citoyens dans le maintien de l’ordre

Les zones bleues ne permettent d’occuper un endroit pendant 20 minutes tout au plus. Tout dépassement sera puni par une amende. Ces mesures incitent les automobilistes à surveiller leurs montres. Ce système a pour but de favoriser la rotation des véhicules sur les parcs automobiles et de prévenir les bouchons au niveau des principaux axes routiers. Pour connaitre, la durée qu’on peut passer sur ces parkings, il suffira de se fier aux signalétiques présentes sur les lieux.

Un disque de stationnement personnalisé sera toutefois indispensable pour éviter de recevoir des contraventions. Les automobilistes pourront fixer cet accessoire sur le pare-brise de leur véhicule pour indiquer l’heure de leur arrivée. Quelques établissements distribuent ces objets gratuitement, mais on peut également passer commande sur le web. D’ailleurs, il est possible de se procurer ces articles directement sur internet. Pour cela, il suffit de visiter le site d’un fournisseur spécialisé. Les prix pratiqués sont à la portée de tout le monde. À titre d’indication, il faut savoir qu’un disque coûte généralement moins de 5 euros l’unité.

Avatar
L'équipe d'123automoto vous souhaite une visite sur les chapeaux de roues entre les pages de ce site, dédié à toute l'actualité concernant les véhicules, la route et leurs innovations de A à Z et de 1 à l'infini !