La galère des places de parking à Paris !

0
241

Tous les Parisiens ou les visiteurs de la Ville Lumière pourront le confirmer : trouver une place de parking à Paris relève d’un vrai parcours du combattant.  À cette difficulté s’ajoute le problème des voitures qui ralentissent le rythme de la rotation en maintenant leur position pendant plusieurs jours. Elles occupent ainsi près de 80.000 places de stationnement résidentiel de la ville. Face à ce problème, de plus en plus de solutions sont proposées pour faciliter la vie aux automobilistes.

L’alternative : parking privé ou stationnement à l’entrée de la ville !

La municipalité de la ville de Paris a mis en place une politique verte qui a engendré la suppression de plus de 50.000 places de stationnement en voirie. Il est donc de plus en plus difficile aux automobilistes de trouver une place de parking à Paris dès qu’ils franchissent les frontières de la ville. Par conséquent, ces derniers préfèrent se garer à l’entrée de la ville pour contourner cette difficulté.

Toutefois, il faut préciser que cette alternative est rarement gratuite.  Il est donc conseillé de faire attention aux tarifs qui peuvent parfois atteindre près de 3€ l’heure selon que le parking est à proximité ou non d’une station de métro. De plus, il est possible de trouver des places pour se garer dans tous les centres commerciaux et près des attractions touristiques. Aussi, est-il possible de recourir aux places de stationnement résidentiel qui sont généralement situées sous un immeuble. La location de places de parking à Paris répond à des critères aussi bien variés que multiples.

Quid du parking à Paris

La réglementation concernant le stationnement à Paris et plus précisément dans son centre exige de se garer pendant 120 minutes maximum de manière continue. Ceci reste payant tous les jours en dehors du dimanche de 9h00 à 19h00. Il est alors recommandé de trouver une solution la moins chère sans pour autant s’éloigner de sa destination car, le prix varie d’un prestataire à un autre.

En outre, il n’est pas nécessaire d’utiliser sa carte de crédit ni une carte de stationnement pour profiter d’un parking à Paris. Les tickets pour se garer sont disponibles dans les kiosques et doivent être mis en exergue derrière le pare-brise pour d’éventuelles inspections. Il faut cependant garder à l’esprit qu’il y a les possibilités de cambriolages et de dommages infligés au véhicule qui s’ajoutent à cette difficulté de trouver une place de stationnement publique. Cette indisponibilité de places n’est pas récurrente dans le centre-ville où les tarifs de parkings sont abordables.

En effet, il faut avoir la vigilance de regarder aux alentours sur le chemin vers un parking à Paris, pour repérer un emplacement disponible et vérifier si d’autres voitures de gammes identiques ou proche à celle du conducteur sont stationnées dans les parages. Ces vérifications permettent à l’automobiliste d’apprécier un tant soit peu la sureté du secteur et la possibilité de se garer sur les places réservées et signalées comme telles.

A contrario, il est utile de connaître les conditions dans lesquelles l’arrêt ou le stationnement sont définis comme gênants au regard de la loi. Devant les entrées praticables des immeubles, à l’entrée des parkings souterrains et dans les zones piétonnes, il n’est pas conseillé de se garer. Aussi, les règles liées au parking à Paris ou ailleurs, proscrivent-elles le stationnement sur les ponts ou passages souterrains ainsi que sur les places dédiées à la livraison et à la recharge des véhicules électriques. Par ailleurs, il faut préciser que ce sont des sociétés privées qui ont désormais pour mission de contrôler le stationnement. Elles prennent cette tâche très au sérieux ; c’est pourquoi mal se garer à Paris est strictement puni dorénavant.

Avatar
L'équipe d'123automoto vous souhaite une visite sur les chapeaux de roues entre les pages de ce site, dédié à toute l'actualité concernant les véhicules, la route et leurs innovations de A à Z et de 1 à l'infini !