La voiture du futur sera aussi polysensorielle

0
297

Tous les constructeurs semblent unanimes sur l’avenir de l’automobile… S’il fallait dresser un portrait type de la voiture du futur, nombreux sont celles et ceux à affirmer que ce véhicule sera électrique, autonome et connecté… mais pas seulement ! Il y a fort à parier que ce véhicule sera également polysensoriel. Autrement dit, tous les sens de l’utilisateur seront mis en éveil. Voici quelques exemples concrets.

« La voiture et l’utilisateur ne forment qu’un »

L’année 2018 a été l’occasion pour l’équipementier français Valeo de présenter sa perception du « cockpit du futur » lors du Salon de l’Auto de Paris. Avec son concept autonome « Drive4U », en plus des multiples capteurs s’ajoute l’intelligence artificielle embarquée. C’est cette technologie qui permet de traiter les informations collectées afin de transcrire, d’analyser et d’agir pour prendre les bonnes décisions de conduite.

Cet habitacle sera équipé de caméras thermiques et permettra à l’utilisateur d’y accéder « sans rien faire ». La voiture reconnaitra son utilisateur grâce à la reconnaissance faciale (ou grâce à son smartphone).

Une fois l’utilisateur identifié, l’habitacle s’adaptera automatiquement en fonction de ses préférences (réglages des sièges, des rétroviseurs, de l’ambiance sonore et visuelle, etc.)

Votre véhicule ne manquera pas de vous alerter de votre emploi du temps et rendez-vous de la journée.

« Un véhicule qui s’adapte à l’état de l’utilisateur »

Les études ont montré que la fatigue des conducteurs est en partie causée par les sources lumineuses dans l’habitacle. En partant de ce constat, la voiture de demain réduira automatiquement l’éclairage lors d’une conduite de nuit.

En revanche, si le véhicule détecte un état de fatigue avancé du conducteur (grâce aux capteurs présents dans le volant et le siège), les sources lumineuses s’intensifieront  pour maintenir l’utilisateur en éveil. L’ambiance sonore changera également pour redynamiser et donner un coup de boost au conducteur.

« La voiture est en passe de devenir un lieu de consommation de services à part entière »

Prononcée par Pascal Brier, directeur général adjoint d’Altran en charge de l’innovation, cette phrase est significative de l’état d’esprit des constructeurs actuels. Le véhicule du futur sera pensé et imaginé comme le prolongement de la maison (plus uniquement comme une solution de mobilité).

Qui dit voiture autonome, dit possibilité de se libérer du temps plutôt que de conduire… Un véritable eldorado pour le divertissement !

Panasonic a présenté sa vision de la voiture du futur. Le pare-brise et le tableau de bord se transformeront en écrans tactiles, les appuis-tête diffuseront de la musique et l’habitacle sera transformé en véritable « salon cocooning ».

« Vers un habitacle plus sain »

Une étude menée sur plus de 1 000 véhicules américains a démontré que plus de 700 bactéries vivent à l’intérieur des voitures. Le volant est notamment le plus exposé aux bactéries.

Au cœur des préoccupations : la qualité de l’air dans l’habitacle ! L’objectif étant d’assainir au maximum l’air ambiant au sein du véhicule. La mise en place de filtres plus performants devra permettre de capturer de manière plus efficace les poussières, les odeurs, les pollens afin de minimiser la pollution.

En parallèle, l’utilisateur sera en mesure de choisir son parfum d’ambiance de voiture pour un confort optimal. À ce titre, des sociétés comme « imao parfums » se sont spécialisées dans le design olfactif de luxe « made in France » afin de faire voyager les automobilistes le temps d’un trajet en voiture.

Qu’on se le dise, la voiture actuelle risque de connaître de nombreux bouleversements dans les années à venir. Les perspectives d’évolution sont nombreuses et ce n’est que le début…

Avatar
L'équipe d'123automoto vous souhaite une visite sur les chapeaux de roues entre les pages de ce site, dédié à toute l'actualité concernant les véhicules, la route et leurs innovations de A à Z et de 1 à l'infini !