La DS3 Crossback arrive en commande

0
9

Le Mondial de l’automobile 2018 est l’occasion pour DS de mettre en lumière une des nouveautés de sa gamme : la DS3 Crossback. La marque a annoncé que les commandes étaient d’ores et déjà ouvertes. Le modèle arrivera en concession DS à la fin du printemps 2019 et peut donc être configuré sur le site du constructeur DS Automobiles ou bien directement chez les concessionnaires.

Un SUV urbain

Le DS3 Crossback s’attaque au marché des petits SUV urbains, actuellement occupé par les Audi Q2, Volkswagen T-Roc ou encore Mini Countryman. La version de lancement se nomme  « La première » et a un format assez court, 4,12 m, soit une taille inférieure aux rivales. Esthétiquement, le modèle affiche dynamisme et sportivité.

On retrouve l’aileron de requin au niveau des fenêtres arrière, des rainures au niveau des portes, un toit avec un coloris différent et sans antenne visible. Une double sortie d’échappement est présente à l’arrière, des feux très fins, des écopes latérales. Petite spécificité sympathique, la DS3 Crossback dispose de poignées de porte affleurantes qui sortent au moment d’ouvrir le véhicule. Le coffre dispose d’un volume de 352 litres (moins bon que le Q2 ou le T-ROC).

À l’intérieur, la console centrale est proche de celle du grand frère, le DS7 Crossback.

Finitions et moteurs

Plusieurs finitions seront proposées :

  • Chic (à partir de 23500 euros)
  • So Chic (à partir de 27100 euros)
  • Performance Line (à partir de 27300 euros)
  • Performance Line + (à partir de 30600 euros)
  • Grand chic (à partir de 32800 euros)
  • La première (à partir de 39000 euros)

Des moteurs essence PureTech 100 (boîte manuelle), 130 et 155 chevaux (boites auto) et Diesel 100 (boîte manuelle) et 130 chevaux (boîte auto) sont proposés pour l’heure.

DS 3 CROSSBACK inaugure des projecteurs full LED équipés de la technologie Matrix Beam (Glare Free high beam). Avec les DS MATRIX LED VISION, le conducteur verra son faisceau lumineux s’adapter automatiquement pour un éclairage optimal et pourra rouler constamment en dehors des villes en plein phare sans jamais éblouir les autres usagers de la route.

Le modèle est équipé du DS DRIVE ASSIST, une aide à la conduite qui ouvre la voie de la conduite autonome. Grâce aux radar et caméra embarqués, le véhicule s’adapte aux conditions de circulation : il suit automatiquement la trajectoire choisie par le conducteur à l’intérieur de sa voie et régule automatiquement la vitesse pour respecter la distance de sécurité et ce jusqu’à l’arrêt complet si nécessaire. Le conducteur peut à tout moment reprendre le contrôle.

Version 100%électrique

Cette DS3 Crossback est déclinée en version 100% électrique, la DS3 Crossback e-tense. Elle disposera d’une batterie de 50 kWh qui devrait lui donner une autonomie de 320 kilomètres*. À noter que la voiture régénère jusqu’à 20 % d’énergie au freinage en ville. DS annonce des temps de recharge de 5h sur une Wall-box et de 80% sur une borne de recharge rapide (100 kWh). Le moteur est 100% électrique avec une puissance de 136 chevaux et 260 Nm de couple. Le petit SUV urbain abattra ainsi le 0 à 50 km/h en 3,3 secondes et le 0 à 100 km/h en 8,7 secondes.

Côté esthétique, la DS3 Crossback E-tense dispose d’un logo spécifique où l’on retrouve le « e » du nom. Pour le reste, le modèle reste proche de la version thermique.

Pour rappel, la DS3 est un modèle qui existe depuis près de 10 ans chez DS dont il est le best-seller.

*Selon norme WLTP

Crédits photos : DS Automobiles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here