Camions Iveco : le 1000e Stralis NP a atterri chez Verbio Logistik

0
40
camion iveco stralis NP Verbio

En livrant 5 unités de ses Stralis NP au géant allemand Verbio Logistik, le constructeur automobile italien vient de passer le cap des 1000 camions Stralis NP vendus. Grâce à ces derniers, Verbio Logistik vient de mettre sur le marché allemand la toute première flotte de poids lourds alimentés au biogaz.

« … une expansion logique de notre flotte de véhicules »

Selon Bernd Sauter, directeur des opérations achats et logistique de Verbio, au sein de la flotte de véhicules poids lourds de la société, on pouvait déjà dénombrer 12 camions biocarburant qui sont alimentés à l’aide du Diesel et du GNC/biométhane. Il a déclaré : « Les Stralis alimentés au GNC sont une expansion logique de notre flotte de véhicules ». Il renchérit en confiant que : « La motorisation GNC/biométhane de ces nouveaux véhicules permet une diminution des émissions de CO2 et une rentabilité encore plus significative. » S’il est fait mention d’une réduction de CO2, c’est en fait parce que le siège principal de Verbio – Verbio Vereinigte BioEnergie AG – fabrique du biométhane à base de la paille et de ses résidus dans son usine située à Schwedt dans le nord-est de l’Allemagne. Ce biométhane constitue du biocarburant qui offre la possibilité de réduire de 90% l’émission du CO2 ainsi que celles de particules d’oxyde d’azote.

En comparaison, une flotte de poids lourds équipés avec du Diesel ne confère pas cet avantage écologique. Le biométhane développé par Verbio (le verbiogaz) est employé aussi bien dans le secteur privé que dans le secteur public dans toute l’Allemagne pour alimenter les véhicules au GNC.

camion iveco stralis NP gnv
With 8.7-liter, 400-horsepower Cursor 9 spark-ignition engine, Iveco’s new Stralis NP ‘is the first gas-fueled truck ever to offer power, fuel autonomy, driving comfort and liveability to international haulage standards, presenting a double opportunity to eco-committed transport professionals.’ The vehicle ‘represents a revolution in the world of transport,’ the company says: for the first time, an alternative-fuel vehicle offers the opportunity to improve both sustainability and return on investment – with a Total Cost of Ownership up to 7% lower than diesel trucks.’

 « … le biogaz est le nouvel hydrogène… »

Si un cadre de l’entreprise Verbio s’est exprimé au sujet des camions Iveco Stralis qui ont été livrés, le président d’Iveco, Pierre Lahute, a également fait de même à l’occasion de la livraison des Stralis à Schwedt : « Verbio est un client clé pour nous dans le domaine des tractions alternatives au gaz naturel puisque leur carburant provient d’une source renouvelable. Nous sommes persuadés que le biogaz est le nouvel hydrogène ! Le choix qu’a fait ce client d’adopter le Stralis NP pour sa flotte montre clairement qu’avec ce carburant, le transport lourd peut aujourd’hui être neutre en carbone et rentable. »

Bernd Sauter de chez Verbio a fait remarquer en outre, que le modèle Stralis du constructeur italien Iveco permettait de satisfaire aux exigences en matière de transport de marchandises en vrac. Et c’est à raison, étant donné que les tout récents Stralis mis à disposition par Iveco ont été dotés d’un système hydraulique haute performance. Cette amélioration offre la possibilité à Verbio Logistik de les insérer au sein d’une flotte déjà en place de remorques à plancher mobile. L’autre avantage des Stralis est qu’ils produisent moins de nuisances sonores : moins 50% de bruit que les poids lourds alimentés au Diesel. Et ce, sans que ce soit en mode conduite ou en mode prise de force (en savoir plus ici).

Pour les missions que le logisticien allemand a prévu d’accomplir, il a pris la décision de se procurer des Stralis NP au GNC monocarburant avec une puissance de 400 chevaux. Ces camions sont dotés de deux réservoirs avec chacun une contenance de 920 litres de GNC ou de biométhane. Ceci permet de jouir d’une autonomie de 570 kilomètres lors des transports de marchandises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here