Les raisons de préférer une voiture d’occasion aux neuves

0
8

Lorsqu’on achète une chose aussi importante qu’une voiture, l’on veut de préférence se tourner vers une neuve. Mais on n’a pas toujours les moyens pour s’en permettre. Heureusement, il est possible de se tourner vers les voitures d’occasion qui offrent de nombreux avantages à condition de bien choisir son fournisseur. Voici donc les quelques raisons d’opter pour une voiture de deuxième ou de troisième main.

S’acheter une voiture d’occasion auprès d’un mandataire

Dès que l’on parle de voiture d’occasion, on s’imagine avoir affaire à une presque épave ou à un modèle plein de vices cachés. Toutefois, ce n’est pas forcément vrai. On peut très bien tomber sur une bonne affaire en surfant sur les bons sites. Il est de ce fait préférable d’acheter uniquement une voiture chez un mandataire et non auprès d’un simple particulier. En effet, actuellement, les entreprises de revente de voitures d’occasion se chargent de leur remise en l’état. Même si elles ne proposent pas ce genre de services, elles ne sélectionnent que les voitures en bon état. Dans ce cas, une série de tests sont effectués pour s’en assurer. Lorsqu’il y a reconditionnement, elles retrouvent donc leur qualité d’origine. Il n’y a ainsi aucun risque de dysfonctionnement une fois à l’usage. De plus, elles bénéficient de nouvelles garanties qui sont presque similaires à celles du concessionnaire et le constructeur. Il faut noter cependant que le prix est par conséquent plus cher par rapport aux ventes entre particuliers. Mais cela en vaut largement la peine quand on compare les prix entre une voiture reconditionnée et neuve. En outre, le mandataire automobile se charge des démarches administratives nécessaires à la cession y compris les procédures d’immatriculation. L’acheteur n’aura plus qu’à payer la somme due. L’achat d’une voiture d’occasion est avant tout une question économique.

Les voitures neuves, mais immatriculées

Les ventes de voitures entre un ancien propriétaire et le nouveau ne sont pas juridiquement sécuritaires. En effet, il y aura litige lorsque le véhicule présentera des dysfonctionnements ou qu’il n’est pas conforme à la description de l’annonce de vente. En outre, les garanties sont quasi inexistantes. On ne sait pas réellement d’où provient la voiture. Auprès d’un mandataire, ces problèmes ne se posent pas. Il existe une autre alternative entre la voiture d’occasion et la neuve : celle que l’on qualifie de « 0 km ». Il s’agit en fait de modèles à peine sortis d’usine, mais déjà immatriculés pour diverses raisons : pour un test ou une exposition par exemple. Elles n’ont dans ce cas qu’un faible kilométrage. Dans ce cas, elles sont mises en vente chez des concessionnaires ou mandataires auto avec un prix réduit allant de 10 à 30 %. Puisque leurs « garanties constructrices » sont activées dès l’immatriculation, les vendeurs les proposent souvent avec une extension de garantie. Les voitures d’occasion étant ainsi moins chères, il est possible de maitriser son budget auto et de bénéficier de nombreux avantages accordés par les établissements de crédits tels que https://­www.moncreditrapide.i­nfo/­credit-consommation/­credit-auto/.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here