Comment interpréter une fiche technique ?

0
103

Il est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes les informations fournies par une fiche technique. Afin de vous permettre de mieux appréhender les caractéristiques de la voiture de vos rêves, voici quelques conseils sur les points essentiels.

Les performances du moteur et la pollution

La puissance motorisée de votre voiture s’exprime en chevaux vapeur, abrégée « CH » sur une fiche technique écrite en français. Cette information indique ce que votre moteur peut fournir en termes de puissance maximum.

La notion de chevaux n’est pas abstraite. Elle correspond à la véritable force de cet animal, estimée dans le courant du XIXème siècle (cliquez ici pour en savoir plus). En tant qu’unité de mesure, le cheval-vapeur représente la puissance déployée par un équidé tirant 75kg au pas, soit à la vitesse d’1 m/s. Faites attention aux confusions, cependant : le moteur de la légendaire dedeuche, la 2 CV, peut grimper de 9 à 29 CH.

Cheval-vapeur

De manière simplifiée, on considère qu’un cheval équivaut à 736 watts. Certains pays ne mesurent la puissance que de cette manière.

Le couple moteur constitue également une information d’importance. Il désigne la force de poussée exercée au bout du vilebrequin. Son unité de mesure est le Newton-mètre. Les diesels ont souvent davantage de couple que les moteurs à essence.

Il existe par ailleurs plusieurs types d’architecture de moteur, qui en modifient le fonctionnement. Ces différents modèles peuvent être en ligne, ce qui est le plus courant, en V, à plat ou bien rotatifs.

Si vous attachez une vraie importance aux émissions de gaz à effet de serre, vous pouvez prendre connaissance des quantités de gaz carbonique expédié dans l’atmosphère à chaque kilomètre parcouru. Il vous faut pour cela observer la donnée « CO2 ».

Les dimensions d’un véhicule sur sa fiche technique

Le terme « empattement » peut paraître obscur. Il désigne en fait la longueur qui sépare les roues avant des roues arrières (voir ce site). Plus celle-ci est grande, plus l’habitabilité du véhicule est importante. Cette donnée est indispensable puisqu’elle renseigne directement sur l’espace disponible à l’intérieur. Si vous désirez une voiture plutôt spacieuse, tâchez d’accorder une attention particulière à cette information.

La taille du coffre doit elle aussi être analysée avec soin. En général, les chiffres indiqués désignent l’espace légal disponible.

Si vous avez l’intention d’acquérir un monospace ou une voiture compacte, sachez que cette mesure peut s’étendre au-delà de la plage arrière une fois celle-ci est repliée ou retirée. Par ailleurs, certains chiffres d’un véhicule peuvent comprendre la zone où sont déjà rangés la roue de secours ou le kit de réparation optionnels.

Essieux, suspensions, pneus

Les données relatives aux pneus de votre véhicule sont également inscrites sur sa fiche technique. En général, elles ne sont pas très compliquées à déchiffrer, puisqu’il s’agit de leurs dimensions.

La plupart des modèles actuels sont par ailleurs fabriqués avec des suspensions de type MacPherson à l’avant. Ce système plutôt simple s’avère peu onéreux, ce qui explique pourquoi il se retrouve sur l’essentiel des voitures de série. Son efficacité n’est par ailleurs plus à démontrer. Il permet de maintenir la roue de manière relativement perpendiculaire par rapport au sol, ainsi qu’une bonne tenue de route.

suspensions

Il existe également des suspensions dites « pseudo-MacPherson », de forme triangulaire. Lorsqu’une fiche technique indique qu’un véhicule est équipé d’une double triangulation, c’est bon signe. En effet, la double triangulation est ce qui se fait de mieux en matière d’automobile. La plupart des bolides de compétition en sont pourvus.

Les modèles haut de gamme peuvent comporter un système multibras, plus complexe. Il améliore le confort des passagers assis à l’arrière, tout en fluidifiant la tenue de route (visitez ce lien pour plus d’informations).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here