Faut-il changer les amortisseurs de sa voiture ?

0
24

Les amortisseurs jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement d’un véhicule. Ils assurent la stabilité de ce dernier en absorbant les chocs et les rebonds. Ils empêchent ainsi la voiture de basculer. Les amortisseurs participent donc énormément à la sécurité du conducteur et de ses passagers. D’où l’intérêt de les vérifier régulièrement et de les remplacer si besoin.

Amortisseurs de voiture : à quoi servent-ils réellement ?

Une voiture se dote d’un couple d’amortisseurs avant-arrière. Leur principale raison d’être est de réduire les mouvements du ressort de suspension. Si ce dernier est trop souple, cela va occasionner des effets de rebond qui vont être amortis par les amortisseurs.

Les amortisseurs remplissent ainsi plusieurs fonctions visant à optimiser à la fois le fonctionnement du véhicule ainsi que la sécurité des passagers. Ils vont notamment :

  • absorber les chocs en supprimant les effets de rebond ;
  • optimiser l’adhérence au sol et le freinage ;
  • amortir les vibrations dans le véhicule et améliorer par conséquent le confort des passagers ;
  • veiller à ce que les mouvements des ressorts d’amortisseur soient mieux contrôlés ;
  • renforcer la précision de la direction ;
  • assurer un contact optimal entre les pneus et la route.

On trouve différents types d’amortisseurs sur le marché :

  • l’amortisseur hydraulique, à ressort ou à palette ;
  • l’amortisseur hydropneumatique ;
  • l’amortisseur pneumatique ;
  • l’amortisseur à inertie ;
  • l’amortisseur à gaz, etc.

Les amortisseurs peuvent également être classés dans trois catégories : les amortisseurs monotubes, les amortisseurs doubles et les amortisseurs à bobine. Le choix se fait en fonction du type de véhicule que l’on conduit.

Dans tous les cas, il importe de choisir des modèles assurant une bonne adhérence au sol ainsi que dans les virages pour éviter l’aquaplaning. Ils doivent aussi garantir une excellente résistance au vent. Des amortisseurs de qualité assurent en même temps une bonne distance de freinage tout en limitant l’usure des autres pièces du véhicule.

Amortisseurs : quand faut-il penser à les changer ?

Les amortisseurs d’une voiture doivent normalement être changés à partir de 80 000 km. Il est cependant recommandé de procéder à une vérification annuelle ou une fois les 20 000 km parcourus. Il est en effet important de détecter l’usure des amortisseurs afin d’y remédier au plus tôt. A noter toutefois que certains amortisseurs peuvent tenir les 150 000 km.

Plusieurs signes peuvent alerter le propriétaire du véhicule quant à l’état de ses amortisseurs :

  • de l’huile sur l’extérieur des amortisseurs ;
  • un véhicule plus difficile à contrôler ;
  • une usure inégale des pneus;
  • une distance de freinage allongée ;
  • un bruit de cognement ou de cliquetis ou encore un grincement.

Des amortisseurs usés n’engendrent pas uniquement une mauvaise tenue de route de la voiture concernée. Cela va également avoir un impact sur les autres éléments du véhicule. Lorsqu’ils ne sont plus en bon état, les amortisseurs peuvent en effet entraîner l’usure prématurée des pneus, notamment.

Ce sont généralement les amortisseurs avants qui s’usent plus rapidement. Supportant le poids du moteur, ils font dès lors face à plus de vibrations et de charge.

Amortisseurs et jambes de suspension : quelles différences ?

Les jambes de force, ou jambes de suspension, sont souvent confondus à tort avec les amortisseurs. Il s’agit pourtant de deux éléments distincts dans le mécanisme d’un véhicule. Les amortisseurs et les ressorts de suspension vont assurer le contact entre les pneus et la route, garantissant ainsi la stabilité et l’équilibre du véhicule. Grâce à ces deux dispositifs, les conducteurs peuvent passer aisément une route accidentée, un dos d’âne ou encore un nid de poule.

Le plus souvent, on retrouve les amortisseurs sur les véhicules disposant d’une suspension indépendante, c’est-à-dire dotés d’un bras de contrôle supérieur et inférieur. Les jambes de force, pour leur part, sont employées sur les voitures ne disposant pas de bras de contrôle supérieur. Parfois, sur un même véhicule, on peut utiliser ces deux éléments en même temps : les jambes de suspension en avant et les amortisseurs à l’arrière.

Que ce soit pour des jambes de suspension ou des amortisseurs, le remplacement doit toujours se faire par paires. Le travail doit être effectué par un professionnel, car il est nécessaire d’aligner correctement les pneus, la direction ainsi que le dispositif de suspension choisi.

Sources d’informations :
https://www.piecesauto.fr/pieces-detachees/amortisseurs.html
https://www.changement-amortisseur.fr/blog/ressort-damortisseur-lessentiel-a-retenir/

L'équipe d'123automoto vous souhaite une visite sur les chapeaux de roues entre les pages de ce site, dédié à toute l'actualité concernant les véhicules, la route et leurs innovations de A à Z et de 1 à l'infini !