Quelles sont les étapes à suivre pour un bobinage ?

0
14

Le bobinage fait partie des opérations de maintenance qui peuvent s’avérer nécessaires pour assurer le bon fonctionnement d’une pompe ou d’un moteur électrique. C’est une intervention importante qui doit être confiée à un professionnel.

Le démontage du moteur

Il est nécessaire de démonter le moteur pour pouvoir effectuer le bobinage. Le repérage extérieur du sens des flasques est recommandé avant le démontage ainsi que l’assemblage du moteur afin de faciliter le remontage. Le démontage mécanique doit se faire avec soin sans forcer et il faut procéder au repérage visuel du bobinage une fois que le stator est à nu pour relever les schémas de connexion.

Pour ce faire, il serait plus judicieux de faire appel à un spécialiste en bobinage, à l’instar de Mobitec. Ce professionnel possède les qualifications et l’expérience nécessaires pour réussir le bobinage.

Le retrait des têtes de bobines

Il faut ensuite couper les têtes de bobines avec un ciseau de menuisier et un marteau. Cette étape se procède comme suit :

  • Découpage d’un des 2 chignons de fil situé à la limite des encoches sans abimer la culasse.
  • Avant de couper le reste des fils, il faut retirer le cuivre qui se trouve dans les encoches avec une tige et un marteau ou brûler le contenu avec un chalumeau.
  • Terminer avec un nettoyage pour retirer tous les déchets
  • Remettre en place les tôles pliées et limer les encoches endommagées.

Phase du bobinage

Cette phase concerne la confection et le montage des isolations d’encoches afin d’isoler électriquement la culasse des bobines qui seront traversées par le courant. Le bobinage proprement dit consiste à :

  • Procéder au comptage du nombre d’encoches
  • Mesurer et choisir les fils à l’aide d’un micromètre ou d’un calibre.
  • Faire le calcul pour le rebobinage afin d’analyser la puissance du moteur.
  • Préparer les gabarits du tour à bobiner et confectionner les bobines sur la tour.
  • Insérer manuellement les bobines dans les encoches sans les endommager
  • Confectionner les autres bobines si la dimension du gabarit est adaptée.
  • Relier ensemble les bobines de même phase en les torsadant et en les brasant.
  • Placer des isolations de phase sur chaque brasure pour assurer une séparation électrique entre les différentes phases
  • Ligaturer les têtes de bobines ensemble.
  • Former le chignon avec un mandrin en bois, le rabattre contre la bobine et tasser les encoches à travers leurs fentes.

L’imprégnation et l’étuvage

Ce sont les étapes de finition du bobinage. L’imprégnation consiste à passer une couche de vernis, un spray ou de la résine. Le stator est ensuite mis dans une étuve chauffée à une température d’environ 170 °C pendant deux heures. Cette étape se termine par les actions suivantes : gratter l’excédent, remettre un film de graisse dure et remonter le moteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here