Tout ce qu’il faut savoir pour devenir conducteur routier

0
315
conducteur routier

Un conducteur routier a pour mission de transporter des marchandises. Pour être autorisé à exercer ce métier, il doit répondre à de nombreux critères, dont la détention d’un permis de conduire C (poids lourd). Voici d’autres informations importantes à savoir pour ceux qui souhaitent devenir conducteur routier.

Obtenir un CAP conducteur routier

Suivre une Formation Pro est une excellente alternative pour devenir conducteur routier. Le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnel) étant le système d’apprentissage le plus recommandé. Celui-ci est un diplôme d’insertion professionnel délivré par le Ministère de l’Education nationale. Il forme les candidats aux techniques et aux compétences professionnelles d’un métier. Le CAP se prépare généralement en 2 ans, mais il peut aussi se préparer en 1 an ou en 3 ans, selon les besoins et le niveau de l’élève. Le CAP conducteur routier forme les candidats au métier et les prépare à la conduite de véhicules de différentes tailles (camion, semi-remorque…). Il se prépare après la classe de 3ème et est accessible sur l’ensemble du territoire Français.

Pour devenir un conducteur routier professionnel, les candidats doivent d’abord obtenir un CAP avant de réaliser la formation FIMO avec ECF Pro conduite. Durant la formation, ils sont amenés à passer les permis B, C et CE. Le CAP propose un enseignement général (mathématiques, français et autres matières) et un enseignement technique qui comprend des cours théoriques et pratiques : réglementation, préparation d’un transport… Les élèves ne sont pas seulement formés à la conduite, ils apprennent également la prise en charge de la marchandise, l’entretien du véhicule, la relation client et la préparation de l’itinéraire. En dehors de ce diplôme, les candidats peuvent aussi passer le Bac Pro conducteur pour exercer le métier.

Suivre une formation FIMO

Avant d’entrer en détail, il convient de définir dans un premier temps ce qu’est une FIMO. Signifiant Formation Initiale Minimum Obligatoire, la FIMO est une formation spécialement dédiée à ceux qui souhaitent devenir conducteur routier de marchandises ou de voyageurs. Elle délivre une qualification professionnelle qui permet au candidat d’exercer son métier en toute légalité. La FIMO est donc obligatoire pour tous les conducteurs de véhicules de transport de plus de 3. 5 tonnes (PTAC) et ayant plus de 8 places assises (sans compter celle du conducteur). Elle s’adresse principalement aux débutants et constitue un prérequis dans la conduite d’un poids lourd.

La FIMO propose deux différents types de formation : la FIMO marchandises et la FIMO voyageurs. Dédiées à tous les candidats (qu’il soit salarié ou non), ces formations permettent de se perfectionner à la conduite rationnelle et de connaître toutes les règles en vigueur : sécurité routière, santé, sécurité environnementale, logistique, etc. Pour devenir conducteur routier, il est conseillé de contacter un centre de Formation FIMO. Bien entendu, le candidat doit être titulaire d’un permis C, C1, C1E, CE (pour la FIMO marchandises) ou d’un permis D, D1, DE1, DE pour la FIMO voyageurs. Il faut également savoir qu’il y a un âge légal requis pour pouvoir intégrer ces formations. Les cours se font, par ailleurs, dans une durée moyenne de 140 h.

Avatar
L'équipe d'123automoto vous souhaite une visite sur les chapeaux de roues entre les pages de ce site, dédié à toute l'actualité concernant les véhicules, la route et leurs innovations de A à Z et de 1 à l'infini !