Reprise voiture occasion : l’essentiel pour vendre sa voiture

    0
    7
    voiture_reprise

     

    Lorsque le moment est venu de vous débarrasser de votre vieille voiture, des questions peuvent vous venir à l’esprit. Devriez-vous vous lancer seul dans la démarche de vente ? Qui serait intéressé par une vieille voiture ? Pouvez-vous obtenir une prime pour l’achat d’un nouveau véhicule ?

    La reprise voiture est la procédure la plus simple pour répondre à ces questions et à d’autres encore. Toutefois, vous devez connaître certaines informations essentielles avant de vous lancer.

    En quoi consiste la reprise voiture ?

    Concrètement, la reprise voiture consiste à vendre votre ancienne voiture à un professionnel du secteur automobile afin qu’il vous vende un autre véhicule. En principe, la logique de ce modèle est que, lorsque vous vendez votre vieille voiture, vous souhaitez en acheter une nouvelle.

    En général, le professionnel vers lequel vous vous tournerez est un concessionnaire ou un mandataire auto. Ils vérifieront que tout est en ordre avec votre voiture et vous feront une offre. Fondamentalement, le plus grand avantage de cette procédure est que vous n’avez pas à vous soucier de vendre la voiture à un particulier.

    En outre, en vendant le véhicule au professionnel, vous pouvez réaliser des économies sur l’achat de votre nouvelle voiture, qu’il s’agisse d’une voiture d’occasion ou d’une voiture neuve.

    Quels sont les types de reprise de voiture ?

    Bien que la reprise voiture soit connue pour être utilisée pour acheter un autre véhicule, ce n’est pas sa seule utilisation. En fait, il existe deux types de reprise de voiture :

    • Reprise sèche ou cash : dans ce cas, vous souhaitez uniquement vendre votre voiture d’occasion sans avoir à en acheter une autre. Les raisons qui peuvent vous amener à choisir cette option peuvent être que vous voulez plus de temps pour réfléchir à l’achat, que vous n’êtes plus en mesure de conduire ou que vous partez à l’étranger, entre autres.

    Si vous voulez en savoir plus sur la reprise sèche ou cash n’hésitez pas à contacter un professionnel de la reprise voiture de confiance.

    • Reprise avec rachat : c’est la forme classique sous laquelle la reprise voiture a été connue. Cette fois, le professionnel achètera votre véhicule mais seulement si vous vous engagez à en acheter un autre. N’oubliez pas que dans ce cas, vous pourriez bénéficier de primes pour l’achat de votre nouvelle voiture.

    Dans tous les cas, une reprise réussie dépendra de plusieurs facteurs qui ne doivent pas être ignorés lorsqu’on a affaire à un professionnel.

    Quelles sont les conditions de la reprise voiture ?

     

    Tant pour vous que pour le professionnel de la reprise voiture, il existe certaines règles à ne pas perdre de vue :

    • La reprise voiture est effectuée par un mandataire auto, un concessionnaire ou un agent de marque ou multimarque.
    • Si vous voulez un autre véhicule, ils peuvent vous proposer des véhicules neufs ou d’occasion ou même une LOA (location avec option d’achat).
    • La marque, le modèle et l’âge de votre véhicule influencent le prix final. Toutefois, ils ne constituent pas un obstacle à l’achat d’un véhicule.
    • ⦁ L’estimation de votre véhicule tiendra toujours compte de la cote des véhicules d’occasion.

    Comment peut-on estimer le prix d’une voiture d’occasion ?

     

    L’estimation de votre véhicule est définie par plusieurs facteurs. D’une part, le kilométrage, les pneus, les composants internes du véhicule et le succès du modèle influent sur l’estimation.

    En revanche, lorsque vous amenez votre véhicule chez le professionnel, un contrôle technique sera effectué. Ensuite, il fera faire un tour à votre voiture pour identifier les problèmes qui auraient pu passer inaperçus.

    Veuillez noter que l’estimation de la voiture est basée sur le prix d’une voiture d’occasion. Ce calcul (qui est effectué par des experts et est mis à jour fréquemment) permet de déterminer un prix de base pour la négociation. La cote argus est la plus couramment utilisée pour ce type de transaction, mais d’autres peuvent être proposées.

    Quelles sont les primes auxquelles vous avez droit lorsque vous voulez reprendre la voiture ?

     

    Si au moment de la reprise vous souhaitez acheter une autre voiture, il existe des aides financières qui peuvent vous être utiles.

    1. Prime de reprise : Certains concessionnaires peuvent vous offrir une prime de reprise au moment de la reprise. Cette prime dépend des conditions spécifiques du concessionnaire et de ses opérations commerciales. Elle est généralement comprise entre 1 000 et 4 000 euros et peut être cumulée avec les primes gouvernementales.
    2. Prime à la conversion : il s’agit d’une aide pour acheter une voiture neuve ou d’occasion en envoyant votre ancien véhicule à la casse. Le montant peut aller jusqu’à 3 000 € dans le cas d’une voiture thermique neuve ou d’occasion et jusqu’à 5 000 € s’il s’agit d’une voiture électrique ou hybride rechargeable.
    3. Bonus écologique : permet d’économiser sur l’achat ou la location d’une voiture électrique neuve ou d’occasion ou d’un véhicule hybride rechargeable neuf. Le montant de l’aide peut aller jusqu’à 6000 € pour une voiture et jusqu’à 7000 € pour une camionnette.

    Tous les bons sont cumulatifs. Selon la voiture que vous souhaitez, vous pouvez même bénéficier d’une superprime si vous vivez ou travaillez dans une Zone à Faibles Émissions (ZFE). N’oubliez pas de consulter le site web des primes gouvernementales pour obtenir toutes les informations dont vous avez besoin.

     

    L'équipe d'123automoto vous souhaite une visite sur les chapeaux de roues entre les pages de ce site, dédié à toute l'actualité concernant les véhicules, la route et leurs innovations de A à Z et de 1 à l'infini !