Le marché des scooters et des motos repart enfin ?

0
83

L’année 2016 semble être enfin celle du renouveau des vendeurs d’engins à deux et à trois roues. Alors que tous les voyants du marché de la moto étaient au rouge en 2015, les ventes ont grimpé à nouveau.

Pour preuve, le représentant de l’association des importateurs a confié une augmentation de plus de 5 % de motos neuves acquises, durant le mois de septembre 2016. Même si ces indicateurs varient selon la saison, l’été et les différentes innovations en sont pour beaucoup dans cette hausse.

Le marché des scooters, un point plutôt reluisant

Les chiffres de ventes n’ont pas cessé de croître durant les huit premiers mois de l’année 2016 avec un pic en fin août. Les vedettes sont les engins à deux roues de plus de 125 cm3. 74 496 de ces jolies bécanes ont été immatriculées dans la période, avec un pourcentage de 5,65 %.

Mais le cas le plus épatant est celui des grosses cylindrées. Ces plus de 750 cm3 ont connu une hausse de près de 33,99 % avec 42 368 unités cédées. Ces catégories ne sont pas les seules concernées. D’autres ont aussi eu du succès.

Sur le marché de la moto, les 50 cm3 s’en sortent également très bien. Ils enregistrent une hausse de 2,8 % entre janvier et août 2016. De nombreuses raisons ont milité en la faveur de cette augmentation. Les avantages d’un scooter sont nombreux. Par temps d’embouteillage, ils sont les plus adaptés et vous permettent d’être ponctuel.

Les consommations faibles de carburant sont également à mettre à leur actif. Beaucoup de personnes préfèrent donc rouler, surtout en semaine, sur moto. Comme souligné plus haut, l’arrivée de l’été est aussi une très belle raison. Car les vacanciers adorent profiter du soleil, et sur moto, c’est exquis !

scooter-3-roues

La valse des constructeurs sur le marché de la moto

Le marché connaît un regain d’intérêt surtout avec les nombreux constructeurs qui se bousculent pour avoir les plus grosses parts sur le terrain. Suzuki enregistre des chiffres inquiétants. Déjà en avril, elle était à – 23,9 % de baisse avec 2501 immatriculations.

Cette mauvaise passe que la firme japonaise continue de traverser avec – 27,68 % en août est due à de multiples causes. Il s’agit surtout du manque d’innovation, d’engouement par les sportifs et de la vétusté de certains modèles. Cependant elle est restée dans le top 10 du classement des fabricants grâce à sa GSR 750.

La progression, en revanche, de la firme britannique Triumph sur le marché de la moto est spectaculaire ! Elle était à + 24,78 % en fin août. Le top des ventes à fin août se présente comme suit :

  • Yamaha : 21 692
  • Honda : 16 426
  • Piaggio : 10 305
  • BMW : 10 241.

Un autre facteur à ne pas négliger est également à la base de l’augmentation des achats d’engins à deux-roues. C’est l’avènement du scooter électrique. Un intérêt manifeste des utilisateurs a été remarqué avec des ventes record depuis 2015 jusqu’à nos jours. Quelles sont alors les caractéristiques qui ont envoyé en pole position les cyclomoteurs électriques ?

scooter-electrique-bmw-c-evolution

Les scooters électriques, les perles rares

Sur le marché de la moto, les scooters présentent un contraste saisissant. Ils sont économiques à l’usage, mais un peu chers à l’achat. On comprend donc le choix des consommateurs. Il vaut mieux acheter cher et profiter longtemps. Parmi les constructeurs de ces types d’engins, on a BMW C Evolution, BHM Nitro.

L’avenir est donc radieux, car on peut croire que les avantages de ces nouvelles gammes de bécanes feront grimper les chiffres d’affaires. Les scooters ont donc de beaux jours devant eux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here