La DeLorean DMC-12 : retour sur la mythique voiture de Retour vers le Futur !

0
84

Parmi les véhicules mythiques du cinéma américain, la DeLorean DMC-12 fait partie du Panthéon. En effet, qui ne connaît pas la mythique coiture de Retour vers le Futur et ses deux personnages, Marty McFly et Doc Emmet Brown ? Le succès des films fut tellement au rendez-vous à la sortie du premier film en 1985 que la marque DeLorean et sa voiture DMC-12 ont connu une renommée internationale, presque égale au succès de l’œuvre de Robert Zemeckis et Steven Spielberg. Nous voulions revenir avec vous sur l’Histoire de la DeLorean DMC-12 et sur le retour de cette voiture mythique en 2017. Vous êtes prêts ? Alors on décolle !

DeLorean Motor Company : constructeur de la DMC-12

La compagnie DeLorean Motor Company a été fondée en 1975 par John DeLorean. Si elle doit sa renommée au film culte Retour vers le Futur de Robert Zemeckis, c’est bien Steven Spielberg, alors producteur du film, qui a insisté pour le choix du modèle DeLorean DMC-12 en tant que machine à voyager dans le temps. En effet, le réalisateur des Aventuriers de l’Arche Perdue souhaitait à l’époque que la machine à voyager face rêver les plus jeunes, or dans le script de base, la machine à voyager dans le temps était un réfrigérateur modifié. Rien d’étonnant donc à ce que la DeLorean DMC-12 ait été choisie à la place d’un réfrigérateur !

Ironie du sort, le succès de la compagnie DeLorean Motor n’aura été qu’un succès à titre posthume. En effet, la compagnie de John DeLorean a fait faillite en 1982, mettant tous ses employés au chômage et ne laissant que 9200 modèles de DeLorean sur le marché. Le film sorti en 1985, les spectateurs se sont tout à coup intéressés à l’entreprise, espérant peut-être s’acheter la fameuse DMC-12. Malheureusement pour eux, les quelques 9 200 modèles de DMC-12 avaient été déjà construites et vendues, mais surtout elles avaient alors pris énormément de valeur !

Aujourd’hui, leurs détenteurs sont principalement des fans et des passionnés de cinéma. Mais le nouveau propriétaire de la marque a annoncé une relance de la production à compter de 2017, en commençant par 300 nouveaux modèles (cliquez ici pour en savoir plus).

Production Delo serie

L’Histoire de la DeLorean DMC-12 !

La production de la DeLorean DMC-12 commence en 1981 en Irlande du Nord. Le premier prototype, conçu en 1976, doit répondre à des problématiques de sécurité et d’environnement, tout en utilisant des matériaux de qualité et durables. Malgré ses bonnes intentions à contre-courant des pratiques de l’époque dans ce secteur, le constructeur rencontre un certain nombre de problèmes :

  • Une technologie avortée : le châssis devait être fabriqué à partir de l’« elastic reservoir moulding », une technologie censée en réduire le poids et permettre des économies sur le coût de fabrication. L’ERM s’avère finalement impropre à la production en série.
  • Le changement du moteur : le prototype devait à l’origine être équipé d’un moteur à piston rotatif, mais il est finalement échangé contre un V6 PRV, ou « bloc Z » (à découvrir sur ce site).
  • Un vrai retard de production : de nombreux problèmes de mise au point repoussent le démarrage de la production, initialement prévu en 1979.

Le design final de la Delorean DMC-12 est cependant le même que l’idée de base, puisque le véhicule conserve ses portes papillon, ses formes et l’acier inoxydable de sa carrosserie. L’histoire s’arrête en 1982, après que la compagnie fasse faillite en raison de l’arrestation de John DeLorean, suspecté de trafic de drogue. S’il est finalement acquitté, sa réputation est ternie et il entraîne l’entreprise et ses collaborateurs dans sa chute.

Quelles sont les spécificités des nouvelles DeLorean 2017 ?

Après cette faillite, d’autres sociétés ont vu le jour, sans lien avec la première, et certaines existent encore aujourd’hui, comme la DeLorean Motor Company of Texas. Les nouveaux modèles dont elle a annoncé vouloir lancer la production devraient se voir apporter un certain nombre de changements.

Ces modifications viseraient à réduire les émissions de gaz à effet de serre du véhicule, et le moteur ne serait plus un V6 PRV.

DeLorean

C’est que la DeLorean Motor Company of Texas possède le plus grand stock mondial de pièces d’origine. La compagnie américaine semble vouloir concilier tradition et modernité. Elle a en effet annoncé vouloir corriger les erreurs de conception et améliorer les performances de cette voiture mythique.

Cependant, il n’y a pour l’heure encore aucune réelle précision quant aux véritables modifications qui seront apportées au véhicule.

L’idée d’une production en série avec des pièces originales couplées à des améliorations techniques devrait pourtant séduire un grand nombre de fans et d’amateurs d’automobile, qui peuvent déjà passer commande, pour un montant estimé à environ 100 000 dollars (visitez ce lien pour plus d’informations).

PARTAGER
Article précédentQue change la réforme du permis B ?
Article suivantA la rencontre du crash-test
L'équipe d'123automoto vous souhaite une visite sur les chapeaux de roues entre les pages de ce site, dédié à toute l'actualité concernant les véhicules, la route et leurs innovations de A à Z et de 1 à l'infini !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here