Twingo III, le nouveau modèle a-t-il plus d’un tour sous le capot ?

0
52

Les avis sur la nouvelle Twingo sont aussi nombreux qu’ils sont variés. Il faut dire que Twingo, c’est une longue histoire. C’est un modèle qui a contribué au mythe Renault, sans aucun doute ! Rendez-vous compte : la Twingo 1 est arrivée sur les chapeaux de roue en 1993 !

24 ans plus tard, la troisième version du modèle s’est adaptée au changement d’époque, à l’évolution des styles, à celle des technologies… Dans cet article, nous allons parler de la petite dernière de la gamme Twingo, apparue en 2014 et qui fait, depuis, couler beaucoup d’encre.

Quels avis sur la nouvelle Twingo ?

Comme le montrent certains sites spécialisés, la Twingo 3 a su trouver son public et plaire à différents degrés. Le plus net avantage, de l’avis des utilisateurs, semble être son design, considéré comme original.

C’est vrai qu’avec son aspect ultramoderne, elle arrive à évoquer très largement l’apparence de la Twingo des premières années, tout en empruntant à ses grandes sœurs et même à ses concurrentes des caractéristiques tendance, comme les feux antibrouillard, mis en avant et visibles de loin, au point de faire partie intégrante du design du véhicule.

nouvelle-twingo-gt-rs-spyshots-5

Les avis sont assez similaires concernant d’autres caractéristiques, à l’instar de la qualité de conduite, des aspects pratiques du véhicule et de son habitacle, de son équipement de série, ou encore de la qualité de ses finitions. Là où ça commence à pêcher, c’est quand on se met à parler écologie, conort, sécurité et surtout… fiabilité.

La Twingo III au rayon-X

Les avis sur la nouvelle Twingo sont presque unanimes quand on en vient à la fiabilité du véhicule : c’est médiocre, voire très médiocre ! Beaucoup de professionnels se sont amusés à décliner tous les problèmes que l’on retrouve en conduisant la petite citadine. Nous allons en faire de même.

Tout d’abord, il faut savoir que quelques 4800 modèles ont dû être contrôlés, après leur entrée sur le circuit de commercialisation, parce que leurs ceintures de sécurité n’étaient pas conformes. Plus précisément : le système de verrouillage n’était pas assez solide ; un moindre choc aurait suffi à l’arracher !

Ensuite, près de 1000 véhicules ont été reconduits à l’usine pour un autre problème : la boîte de vitesse était défectueuse. La sécurité visant à nécessiter le positionnement du levier sur la position « P » avait des chances pour ne pas fonctionner. Plusieurs conducteurs avaient déjà rapporté le problème.

La liste des problèmes est longue, mais il en est un en particulier qui explique que les avis sur la nouvelle Twingo soient aussi mitigés : le moteur. Rien que ça. En voulant innover et se hisser à la hauteur des belles allemandes ultra-fonctionnelles, Renault a décidé d’intégrer la technologie Stop&Start sur le modèle.

start-stop-bmw

Le hic ? Ce système avait tendance à ne pas fonctionner ! Soit le moteur ne se coupait pas, soit il ne se rallumait pas… vous imaginez l’embarras, lorsque vous êtes à un feu rouge et que tout le monde vous klaxonne ! Enfin, les problèmes de moteur sont eux aussi très nombreux sur le modèle, comme en témoignent certains articles.

Les points positifs

Il ne faut pas exagérer non plus. Certains avis sur la nouvelle Twingo sont au demeurant très positifs. On notera notamment les perfectionnements apportés au modèle, notamment avec la version de la Twingo III GT, qui a déçu par son manque d’ambitions mais qui, au moins, a fait preuve d’une stabilité remarquable.

Ou encore la Twingo TCE 90 EDC, moins performante mais conçue intelligemment (notamment grâce à la suppression de la technologie Start&Stop, qui semblait faire à la marque plus de mal que de bien !)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here