Stage de récupération de points : c’est quoi exactement ?

0
20

Avez-vous un permis de conduire ? Vous devrez donc savoir que suite à une ou plusieurs infractions, votre solde de point sur votre permis de conduire pourra diminuer. Pour cela, soyez vigilants ! Il vaut mieux ne pas attendre que le solde soit proche du 0 pour réagir, sinon, votre permis pourra devenir invalide.

En effet, effectuer un stage de récupération de points ne signifie pas reprendre le Code et effectuer une révision intensive de cette dernière. Il s’agit d’échanger quelques notions avec les professionnels. Voici quelques informations qui pourront vous aider à mieux connaitre un stage de récupération de points.

Quelles sont les conditions pour effectuer un stage de récupération de points ?

Une fois que vous avez commis une ou plusieurs infractions et que vos points ont diminué d’une certaine valeur, vous devrez recevoir un courrier dans lequel il vous est recommandé de récupérer des points. Généralement, on récupère ses points en effectuant un stage récupération de point, que l’on appelle également stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Mais attention, vous ne pourrez effectuer ce stage qu’une fois par an. Pour pouvoir l’effectuer, il faut que vous ayez au moins 4 points à récupérer. Mais il faut aussi disposer d’au moins un point dans votre permis de conduire pour que votre permis ne soit pas invalide. En principe, ce stage s’effectue pendant deux jours dans un centre agréé par la préfecture.

Qui peut effectuer le stage de récupération ?

En principe, le stage de récupération de points est destiné aux conducteurs qui souhaitent récupérer des points. Pour cela, un courrier est adressé à la personne concernée afin de l’informer du nombre de points qu’elle doit récupérer. Une fois que le nombre de points que vous devrez rattraper est au moins 4, vous devrez effectuer un stage de récupération.

Ce stage est également fait pour les conducteurs qui ont un permis probatoire. Une fois que le conducteur a contracté une infraction, il doit effectuer un stage afin de récupérer les points perdus. Les conducteurs avec l’alternative à la poursuite ainsi que les conducteurs avec peine complémentaire doivent également effectuer le stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Quel est le but du stage de récupération ?

Effectuer un stage de récupération de points est une étape indispensable pour les conducteurs. En effet, l’objectif du stage est de faire part de l’importance de la dimension collective de la sécurité routière. Il s’agit en d’autres termes de prendre conscience de ses propres actes au travers des exemples concerts.

Durant le stage, les stagiaires peuvent échanger des questions sur la sécurité routière. Généralement, le stage est effectué par un professionnel de la sécurité routière ainsi qu’un psychologue.

Généralement, le stage dure deux heures, donc 16 heures. Et en principe, le stage comprend des données de la sécurité routière, des éléments sur les infractions et les accidents, la fatigue et tant d’autres choses.

Comment récupérer les points ?

Si vous souhaitez récupérer les points, il suffit que vous soyez présents pendant les deux jours. Vous pourrez récupérer vos points dès la fin du deuxième jour. Bien évidemment, à la fin du stage, le stagiaire reçoit une attestation. Une copie de cette dernière devrait être envoyée à la préfecture dans les 15 jours qui suivent le stage.

Quant au stagiaire, il reçoit une lettre prouvant qu’il a bien récupéré ses points. En principe, le stage doit être effectué par des organismes privés, mais agréés par la préfecture. De ce fait, vous pourrez parfaitement choisir un centre privé en ligne pour effectuer votre stage de récupération.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here