Validité du permis français à l’étranger

0
6
cheerful and happy young woman in her car showing her new driving license

À l’étranger, la validité de votre permis de conduire français dépend de votre pays d’expatriation ou de destination. Si la réglementation sur le droit de circulation est conciliée dans les pays membres de l’Union Européenne, ce qui n’est pas le cas dans les autres pays. Pour connaitre les conditions de reconnaissance de votre permis français ou sur l’obtention d’un permis de conduire international, vous devez vous renseigner auprès de l’ambassade de votre pays de destination.

Permis de conduire validé en Europe

Depuis le 1er juillet 1996, l’échange du permis de conduire français en permis local n’est plus obligatoire et ce, quel que soit la durée de votre séjour. En effet, votre sésame jouit d’une validité par convention dans tous les États membres de l’Union Européenne (UE) et de l’Espace Économique Européen (EEE).Depuis le 1er Janvier 20017, vous pouvez alors circuler avec votre permis en Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre (partie grecque) et en Croatie. Ce permis est aussi valide en Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède. A ces pays s’ajoutent Islande, le Liechtenstein  et le Norvège, constituant l’EEE. Hormis ces pays, vous devez présenter votre permis de conduire ainsi qu’un permis de conduire international pour pouvoir circuler en auto librement. Dans certains pays, vous pouvez aussi  traduire le permis de conduire en langue local. Dans le cas d’absence de réciprocité, vous devez repasser les épreuves théoriques et pratiques pour accéder à un permis local.

Permis de conduire international

Le permis de conduite français n’est pas valable dans de nombreux pays étrangers, ne se situant pas dans l’UE. Pour pouvoir conduire lors de votre séjour ou en étant un expatrié dans ces pays, vous devez disposer d’un permis international. Pour cela, vous devez vous conformer à quelques démarches auprès de la préfecture ou sous-préfecture de votre domicile. Ces procédures sont assez simples et vous devez juste fournir :

  • Une formule CERFAde demande de permis de conduire international
  • Votre permis de conduire français
  • Une pièce d’identité
  • Des photos d’identité récentes et identiques
  • Un justificatif de domicile (quittance, facture d’eau, d’électricité, bail…)

Le permis de conduire international dispose d’une validité de trois ans. Cette pièce est délivrée gratuitement. Que ce soit pour une demande de permis local ou international, vous devez conserver votre permis français car sans cela, le permis international n’a aucune valeur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here