Comment se calcule le TCO d’une voiture ?

0
37

Pour mener à bien son activité, une entreprise gestionnaire d’un parc automobile doit prendre en compte l’optimisation de ses dépenses globales. Pendant des années, le calcul du TCO (Total Cost Ownership) à l’aide de progiciel de gestion intégrée était l’unique solution. Le TCO est un indicateur performant, car il prend en compte plusieurs types de coûts pour délivrer une information globale sur les frais qu’entraînent l’acquisition et l’entretien de telle ou telle automobile.

Comprendre le TCO

Avant l’utilisation de cet indicateur, les entreprises se contentaient de prendre en compte les dépenses d’acquisition d’une voiture pour l’inscrire de manière immobile dans leur bilan comptable. Cette méthode ne prenait cependant pas en compte tous les frais d’usage : dépréciation de l’argus, entretien des pneumatiques, moteur, etc.

Rapidement limitées par ce mode de calcul des coûts, les entreprises ont commencé à prendre en compte les dépenses d’entretien régulières, la consommation, les mesures fiscales ou encore la valeur de revente de la voiture. Rapidement la notion de coût d’usage (TCO en anglais) des véhicules est devenue la référence pour optimiser les frais globaux relatifs à un parc automobile.

Source : TCO Scope 2016

Une légitimité grandement renforcée suite à la démocratisation des entreprises de location longue durée. L’indicateur permet aux entreprises d’optimiser leurs investissements en comparant par exemple les coûts d’usage de telle ou telle automobile. Le TCO a donc une valeur prédictive importante. Mais là encore, la méthode a montré ses limites, c’est pourquoi les spécialistes en business automobile ont décliné cet indicateur en trois versions pour dresser une information plus performante quant à la gestion des dépenses.

Trois types de coûts d’usage

Ainsi pour plus d’efficacité dans l’optimisation des dépenses afférentes à un parc automobile, le gestionnaire doit prendre en compte plusieurs éléments. Pour être le plus représentatif possible, on parle alors des coûts d’usages. Le calcul se concentre alors sur trois éléments : le véhicule, le conducteur et la flotte. Agrégés ensemble, ces indicateurs permettent de définir le TCM (Total Cost of Mobility) qui prend en compte les déplacements des collaborateurs à bord des véhicules.

Le coût véhicule représente 75 % des frais globaux d’usage et de mobilité des automobiles, il est donc un facteur utile, spécialement comme indicateur prédictif. Mais la partie conducteur, qui prend en compte à la fois le comportement des collaborateurs et les décisions managériales de l’entreprise constitue un élément important, il peut accroître le coût d’usage de 20 à 50 % : il est donc essentiel de le prendre en compte pour optimiser l’ensemble des frais de gestion. L’influence de la flotte sur le TCM équivaut à 5 % et prend en compte la taille du parc automobile et le mode de gestion administrative de l’entreprise.

Calculer les dépenses relatives à l’usage d’une flotte automobile

Pour faire de cet outil un indicateur de performance relatif à la gestion financière et économique d’une entreprise qui gère un parc automobile, il est essentiel de prendre en compte l’ensemble des facteurs. Or, aujourd’hui de nombreuses sociétés se contentent du coût d’usage véhicule, mettant ainsi de côté les deux tiers restants, relatifs à l’acquisition et l’utilisation d’une voiture à long terme.

Même chez les grands groupes, qui gèrent des parcs automobiles importants, il est rare que la flotte soit prise en compte dans leur bilan comptable. Pourtant, plus elle est grande et plus sa gestion va engendrer des dépenses périphériques importantes qui influeront sur le TCM global. Selon une étude du magazine belge PMEKMO, l’ensemble des tâches administratives relatives à la gestion d’un modèle représente approximativement 26 heures de travail par an, l’équivalent de 720 €, pour une seule automobile.

En multipliant cette valeur par les milliers de voitures présentes dans un parc automobile important, les grandes sociétés devraient peu à peu prendre conscience de l’importance de se concentrer à la fois sur le véhicule, le conducteur et la flotte pour établir un TCM performant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here