Les étapes à suivre pour homologuer une voiture

0
8

Véhicule américain qui entre sur le territoire français, voiture de collection et bien d’autres encore : l’homologation est une étape obligatoire avant que ces automobiles puissent circuler sur les routes de l’Hexagone.

La démarche ne consiste pas uniquement à assurer la sécurité des usagers de la voie publique. C’est aussi un contrôle technique qui vise à vérifier que l’engin respecte les normes en vigueur.

Une condition sine qua non pour l’obtention d’une plaque d’immatriculation

Les règlementations en ce qui concerne les plaques minéralogiques ont changé depuis peu. Il faut entre autres avoir une plaque immatriculation noire avec un numéro composé  d’une série de deux lettres, de trois chiffres puis de deux lettres (AA —XXX —AA). Le tout sera espacé d’un tiret.

Sur le côté gauche, il devrait y avoir le symbole de l’Union européenne avec la lettre F pour France en majuscule. Sur le côté droit, l’indicatif d’un département français doit être présent.

Mais peu importe les modifications apportées dans la législation, conduire une voiture sans plaque d’immatriculation peut amener à recevoir une amende. Et pour en obtenir cet accessoire indispensable, il faut procéder à une homologation.

Les personnes qui ont acheté une automobile venant d’un pays anglophone doivent entamer cette procédure. Cela s’accompagne de certains ouvrages. Il s’agira notamment de mettre le volant du côté gauche du véhicule.

Comment homologuer sa voiture ?

Pour ce faire, on aura besoin de la carte grise Collection et  d’une attestation de contrôle technique obligatoire. Le tout sera accompagné d’une demande d’homologation et devra être adressé à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement. 

La démarche n’est pas compliquée. À moins d’un oubli dans les dossiers, la procédure dure moins de 2 semaines. Après cela, le demandeur disposera d’un mois pour enregistrer sa voiture à la préfecture qui lui donnera un numéro de plaque à l’issue d’un mois d’attente .L’accessoire devra ensuite être commandé en ligne auprès d’une plateforme habilitée.

Pour information, l’identifiant minéralogique ne devra plus être modifié même si l’automobile est revendue. Et en cas d’enlèvement d’épaves, il faut faire une demande d’annulation de la plaque à la préfecture. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here